Histoire de La Lithothérapie – Cristallothérapie  

la santé par les pierres – Cristallothérapie

C’est une pratique très ancienne que l’on redécouvre maintenant. Bien qu’ils soient d’apparence inerte , ils sont énergies et conducteur d’énergie.

 La beauté  des cristaux n’est plus à démontrer, il n’est pas étonnant  d’avoir une longue tradition avec les pierres précieuses, semi-précieuses

Dans l’Antiquité, les indiens Aztèques, Mayas et Incas sculptent la pierre en statues, statuettes et bijoux. En Égypte, le symbolisme des couleurs des pierres, ainsi que l’art de leur placement sur le corps s’organisent. En Chine, en Inde, en Grèce, dans la Rome antique et l’empire Ottoman, chez les Hébreux et les Étrusques, on élève temples et statues, on fabrique bijoux ornés de gemmes, et on utilise les pierres pour leurs vertus physiques et psychologiques.pierre-blanche-coeurEn 1698, Nicolas Lemery, qui était apothicaire, c’est-à-dire pharmacien, du roi Louis XIV a rédigé l’encyclopédie des  drogues  (nom utilisé pour évoquer les traitements, non pas les substances illicites), un lexique de pharmacie en 2 volumes, dans lequel il cite plus d’une cinquantaine de pierres et minéraux ainsi que leurs vertus. Le Lemery qui restera en usage dans certaines pharmacies françaises jusqu’en 1914.

Le célébre médium Edgar Cayce attire le premier l’attention sur les propriétés curatives des minéraux en évoquant le pouvoir de guérison des cristaux (crystal healing). Puis c’est sous l’impulsion des mouvements d’idées nés dans les années 1960 et 1970, en particulier du New-Age, que la lithothérapie regagne les faveurs du grand public.

Les pierres et cristaux font en outre partie de notre quotidien. Le quartz est dans nos montres et ordinateurs, les rubis génèrent les lasers…

De même, les bijoux nous font bénéficier de leurs vibrations  bienfaisantes et les minéraux  placés dans notre environnement aussi.